Plan de renouveau de la Défense

Centre commercial Les Quatre Temps à La Défense

La commune de Puteaux a prescrit, le 23 juillet 2002, l'élaboration de son plan local d'urbanisme (PLU). Une longue concertation s’est ensuite engagée avec la population pour aboutir à un premier bilan en septembre 2005.

En 2006, l’Etat a engagé le Plan de renouveau de La Défense et a promulgué en 2007 un décret définissant les règles d’urbanisme applicables dans le périmètre de l’Opération d’Intérêt National de La Défense.

En application des dispositions des articles L.121-2 et R.121-1 du code de l'urbanisme, l'ensemble des informations et enjeux de l'Etat nécessaires à l'élaboration du PLU a été porté à la connaissance de la commune, et notamment de nouvelles informations destinées à permettre la prise en compte, dans le PLU, de l'opération d'intérêt national (OIN) de La Défense.

Évolution du quartier d'affaires de La Défense

En 1958, l'État a créé l'Établissement Public pour l'Aménagement de la région de La Défense (EPAD) pour conduire une opération d'urbanisme d'envergure. Un demi-siècle après, La Défense est le premier quartier d'affaires européen. Toutefois, il faut remarquer le vieillissement de certaines tours qui ne répondent plus aux standards du marché actuel dans un environnement international très concurrentiel et dont les coûts de réhabilitation s'avèrent très élevés.

Un vaste programme de régénération et de constructions neuves a donc été décidé. Cette décision s'est traduite par l'élaboration du plan de renouveau de La Défense et du schéma directeur du renouveau de La Défense.

Le plan de renouveau de La Défense

Ce plan a été présenté le 25 juillet 2006 par Messieurs Nicolas Sarkozy et Dominique Perben, agissant à l'époque en tant que ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire et ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer. Ce document énonce les grandes priorités autour desquelles devra s'organiser l'aménagement du secteur de la Défense.

Ces priorités sont les suivantes :

Plan de renouveau de La Défense

Plan de renouveau de La Défense

 

Plan de renouveau de La Défense 895,57 kB

Réhabiliter les tours les plus anciennes

Le plan précise que la première priorité est la régénération des tours anciennes qui ne sont plus aux standards internationaux et dont l'obsolescence pourrait affecter l'ensemble du marché immobilier de La Défense. Les opérations de démolition- reconstruction à l'intérieur du périmètre de La Défense seront exonérées d'agrément dans la limite d'une création de 40 000 m2 de surface hors œuvre nette de planchers supplémentaires ou lorsque l'extension de surface est inférieure ou égale à 0,5 fois la surface initiale.

Ces opérations seront également, à concurrence de la surface initiale, exonérées de la redevance sur les bureaux : dès lors que les immeubles concernés auraient déjà supporté cette taxe lors de leur construction, seules les surfaces supplémentaires y seront soumises. L'objectif est la régénération d'ici 2013 d'au moins la moitié des immeubles qualifiés de prioritaires par l'audit, ce qui conduirait à engager dans cette période la réalisation d'au moins 150 000 m2 de nouvelles surfaces hors œuvre nettes.

Construire de nouvelles tours

Le plan indique que la construction de tours neuves pourra être autorisée à hauteur de 300 000 m2 de SHON sur la période 2007-2013. Un concours international d'architecture sera lancé en vue de réaliser une tour, emblème du renouveau de La Défense, qui sera caractérisée par son audace architecturale et son caractère innovant et pas nécessairement par sa hauteur. Première tour qui utilisera toutes les techniques du développement durable, elle doit devenir le symbole du renouveau de La Défense comme le CNIT ou la Grande Arche ont marqué d'autres étapes du site. Par ailleurs, il est prévu une autre nouvelle tour destinée à accueillir les services centraux du ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables.

Équilibrer les activités et le logement

Les conditions de logement que rencontrent aujourd'hui les salariés, y compris les cadres, dans l'ouest de l'Ile-de-France sont un frein à l'attractivité de La Défense. L'offre de logements sur le site et à proximité sera donc renforcée. L'objectif est d'engager la réalisation de 1 400 logements nouveaux dans le quartier de La Défense, sur la période 2007-2013.

Renforcer les liaisons multimodales

Le plan souligne qu'il est indispensable de faciliter les liaisons avec les lieux d'habitation des salariés de la Défense, en particulier les secteurs résidentiels qui sont appelés à connaître dans les prochaines années des restructurations profondes et un développement rapide.

La Défense verra ainsi confortée sa fonction de pôle multimodal pour le grand ouest francilien et la Normandie.

Le prolongement d'Eole à La Défense et, au-delà, vers le Mantois et Versailles, fait donc l’objet d’études et de négociations en vue d'une mise en service d'Eole à l'horizon 2015-2020.

Le schéma directeur du renouveau de La Défense

Ce schéma directeur a été approuvé à l'issue du conseil d'administration de l'EPAD du 21 décembre 2006.
Le schéma directeur du renouveau de La Défense contient une présentation rappelant qu'il est un document prospectif traduisant la volonté de définir une stratégie urbaine pour le projet urbain d'ensemble, selon trois échelles temporelles, celle du long terme, celle du court terme et celle de l'urgence.
C'est en fonction de cette triple échelle temporelle du projet qu'a été élaboré le schéma directeur de renouveau sous la forme de plusieurs plans complémentaires et emboîtés :
Le plan directeur pour la période « 2007-2020 » représente les six orientations générales d'aménagement à long terme.
Le plan d'action pour la période « 2007-2013 » comprend : le plan représentant les objectifs programmatiques de La Défense à court terme.

Cette représentation programmatique permet de spatialiser des objectifs tels que la réalisation de :

  • 150 000 m2 de bureaux supplémentaires au minimum dans le cadre des opérations de démolition-reconstruction de tours obsolètes ;
  • 300 000 m2 de nouvelles constructions tertiaires auxquels il convient d'ajouter une tour de 100 000 m2 pour un ministère ;
  • 100 000 m2 de nouveaux logements environ.

Le schéma de structure représentant le programme relatif aux infrastructures et autres éléments structurants du quartier d'affaires, qu'il convient d'avoir réalisé (ou être sur le point de le faire), à l'issue du prochain Contrat de Projets Etat-Région.
Le plan d'urgence, décliné dans les trois schémas opérationnels d'aménagement, représente à une échelle plus précise les secteurs d'aménagement prioritaires, ceux pour lesquels les réflexions urbanistiques sont les plus avancées.
Ces schémas: définissent des orientations particulières d'aménagement localisées, qui viendront s'intégrer dans le futur projet urbain d'ensemble et ont pour vocation à être repris dans les documents d'urbanisme réglementaire.

Renseignements

Service Urbanisme
Hôtel de Ville – 1er étage
131, rue de la République - 92800 Puteaux
Tél.: 01 46 92 92 25
Géolocaliser l'Hôtel de Ville sur la carte interactive

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page