La vidéoconférence, nouveau roi du monde

Depuis le confinement, les logiciels de vidéoconférences ont le vent en poupe.

zoom

Très souvent, dans les imaginaires futuristes des auteurs de science fiction, l’une des technologies les plus évoquées est la possibilité de se voir, de loin. Un téléphone amélioré qui permet aux utilisateurs de se voir même à distance. Skype aujourd'hui et MSN Messenger dans les années 1990, ont fait entrer cette technologie à pieds joints dans le présent.

Depuis les années 2000, les ordinateurs, puis les Smartphones et tablettes nous permettent de garder le contact visuel à l'autre bout du monde. Pourtant, le contact écrit voir audio était largement privilégié, le contact vidéo étant réservé aux occasions spéciales.

 

Le confinement s’est révélé comme un saut dans la science-fiction, et d’un coup, toutes les relations sociales se sont traduites en langage binaire.

Ainsi, Zoom a gagné plus de 2 900% d’utilisateurs depuis le début de l’épidémie tandis que Teams, l’outil de Microsoft, comptabilise 4,4 milliards de minutes sur une journée.

Qui avait entendu parler de Zoom ou Teams, avant cela ?
Aujourd’hui, nos réunions de travail mais aussi nos apéros, nos cours de yoga, nos anniversaires, nous les vivons via notre écran, à travers 4 ou 8 petites cases !

Puisque nous ne pouvons plus nous voir en vrai, nous pallions cette disparition avec nos alter-egos numériques et, même si le débit nous rend flous (et peut-être fous !) lents, décalés, c’est ce contact visuel qui pour beaucoup nous a permis de tenir le coup.

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Vie sociale