La légalisation de la signature

La légalisation d’une signature consiste à authentifier une signature et la qualité du signataire.

Le demandeur doit se déplacer en mairie au guichet des formalités administratives, afin de signer le document devant l’agent instructeur, en présentant son titre d’identité sur lequel  figure sa signature.

Tout document en langue étrangère doit être traduit en français par un traducteur assermenté (liste disponible en préfecture).
 

Pièces à fournir :

  • Le  document à légaliser
     
  • Un titre d’identité
     
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture de consommations).

 

Télécharger le dépliant en version PDF

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page