Puteaux rend hommage à ses enfants déportés

Mardi 22 mai, le Maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud et les élèves de l’école Marius Jacotot ont commémoré le souvenir des trois enfants putéoliens déportés et exterminés dans les camps de concentration, entre 1942 et 1944.

Enfants-deportes

Ils s’appelaient Élise, Esther et Albert, ils avaient entre 11 et 13 ans et étaient scolarisés à l’école Jacotot avant d’être déportés et exterminés dans les camps nazis, comme 11 400 enfants juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Comme chaque année, les élèves de l’école Marius Jacotot leur ont rendu hommage à travers des poèmes et des chansons, en présence notamment de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, de Vincent Franchi et Anne-Marie Amsellem, adjoints au Maire, de Moussa Ghanem, conseiller municipal, de l’Inspectrice de l’Éducation nationale Nicole Geneix, des responsables religieux et d’André Storck, ancien enfant caché et aujourd’hui président de l’association pour la mémoire des déportés juifs de Puteaux. 

Exceptionnellement cette année, la cérémonie s’est déroulée en présence des élèves de l’École internationale de New York, actuellement à Puteaux dans le cadre d’un échange scolaire.
 

Enfants-deportes-Jacotot

  
 
 

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Ma ville

1er Sommet du Grand Paris

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux et première vice-présidente de Paris-La Défense, et Jean-Christophe Tortora, président de la Tribune, ont ouvert ce mardi matin la première édition du Somm...

Lire la suite