Travaux de la passerelle

La construction de la passerelle a débuté en avril 2018 et durera jusqu’en juin 2019. Cette passerelle métallique de 150 mètres de long permettra aux piétons et aux cyclistes d’enjamber la RD7 en toute sécurité et de relier directement le quai De Dion Bouton à l’Île de Puteaux.
Passerelle-de-Puteaux

Les travaux de cet ouvrage métallique monumental qui permettra dès l’été prochain de franchir la Seine entre le quai De Dion Bouton (RD7) et l’Île de Puteaux, avancent sur le site de Puteaux et celui de Gennevilliers.
 
Cette passerelle de 150 mètres se situera au niveau de la résidence Bellerive côté ville pour arriver près des tribunes du stade de football au niveau de l’allée Georges Hassoux sur l’Île de Puteaux.

Un ascenseur côté ville et une pente douce côté Île
Destinée à améliorer l’accessibilité de l’Île aux piétons, aux cyclistes et aux personnes à mobilité réduite, cette construction s’intègrera parfaitement dans le paysage putéolien, grâce notamment à un garde-corps en verre.
 
Un soin particulier sera apporté à l’éclairage valorisant ainsi l’ouvrage et son environnement. L’accès pour les piétons, vélos, personnes à mobilité réduite sera garanti par un ascenseur et une pente douce côté Île.

La Passerelle François Coty

La passerelle de l'Île de Puteaux portera le nom de François Coty, père de la parfumerie moderne, installé à Puteaux.
Il fut le plus grand industriel français du parfum au début du XXe siècle et installa une usine sur l'Île de Puteaux, spécialisée dans le conditionnement métallique.
  

Le chantier

Ces travaux mobiliseront l’allée qui se situe entre le Hall des sports et le terrain de football, ce qui implique qu’aucun véhicule ne pourra circuler sur cette portion. Le cheminement piéton sera toutefois maintenu le long du Hall des sports.
  
Par ailleurs, de nombreux véhicules lourds vont circuler sur l’Île pendant la durée du chantier et certaines phases vont entraîner ponctuellement la fermeture de l’allée Georges Hassoux.
 
La future passerelle permettra, dans un peu plus d’un an (été 2019), de franchir à pied la RD7 et la Seine pour rejoindre l’Île de Puteaux et ses infrastructures sportives.
 

Vue de la passerelle

 

Calendrier des travaux

AVRIL 2018

Installation du chantier sur l’Île de Puteaux.

 
AVRIL À OCTOBRE 2018

Création des fondations de la passerelle sur la RD7 et la berge de l’Île. Construction de la structure métallique de la passerelle dans 2 ateliers (atelier «petite travée» sur l’île de Puteaux, atelier « grande travée » sur le port de Gennevilliers).

Pendant cette période, les travaux produiront certaines nuisances :

• nuisances sonores sur la partie RD7,
• cheminements piétons déviés sur la RD7,
• fermetures ponctuelles de l’allée Georges Hassoux à partir du Hall des sports.
 

DÉCEMBRE 2018
 
Pose de la petite travée au-dessus de la RD7.
 

31 DÉCEMBRE - 1ER JANVIER 2019 :

Pose de la travée Seine (de jour et de nuit).
La travée sera amenée par barge depuis le port de Gennevilliers puis posée sur ses appuis à l’aide de vérins intégrés à la barge dans la nuit du 31 décembre.
 

JANVIER-ÉTÉ 2019 :

Finitions et équipement de la passerelle : création des ascenseurs, murs et locaux techniques.
Aménagements de la voirie et des espaces verts aux abords.
Réception des travaux.
 
L’ouverture au public de la passerelle est prévue pour l’été 2019.
 
 

Photos des travaux

Construction et assemblage du tablier à Gennevilliers,
 
 

Assemblage du tablier à Gennevilliers

 
et sur l'Île de Puteaux.
 

Assemblage du tablier à Puteaux

 
Posée de la première travée au-dessus de la RD7 dans la nuit du 14 décembre 2018.
 

Travée de la passerelle côté RD7

 
Coulage du béton sur le hourdis de la travée dans la nuit du 4 avril 2019.

Coulage béton passerelle

 

Pose de l'escalier de la passerelle dans la nuit du 20 mai 2019

Passerelle escalier
Vidéos

Assemblage de la première travée (RD7)

  

 Avec le concours financier de 

logo-passerelle
  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page