Première ascension du Mont Blanc : 8 août 1786

Il y a 233 ans, Jacques Balmat posait le pied sur le plus haut sommet d’Europe (4809 mètres), accompagné par le médecin Gabriel Paccard.

Mont Blanc

Le 8 août 1786, deux Chamoniards, le médecin Gabriel Paccard et le paysan Jacques Balmat, atteignent le sommet du Mont Blanc qui faisait partie, à l’époque, du royaume de Sardeigne. Les deux hommes étaient partis discrètement le 7 août et ont bivouaqué avant de se lancer à l'assaut du sommet, le 8 à l'aube. Arrivés au sommet à 18h30 sans cordes, sans piolets ni crampons, les deux hommes ont réalisé un exploit retentissant et ont inventé sans le savoir une nouvelle discipline : l’alpinisme. Elevé au rang de héros, Jacques Balmat recevra du roi de Sardaigne le surnom prestigieux de «Balmat dit Mont-Blanc».
 
Un an plus tard, il aidera avec 16 autres guides, le scientifique suisse Horace Bénédict de Saussure à atteindre le sommet pour réaliser notamment la première mesure du Mont Blanc. Il trouvera comme altitude 2 450 toises, soit 4 775 mètres. Un siècle plus tard, un monument en bronze sera érigé sur la place de Chamonix avec Jacques Balmat indiquant le sommet du Mont Blanc à Horace Bénédict de Saussure.
 
Aujourd’hui, selon l'office du tourisme de Chamonix, environ 25 000 personnes tentent l’ascension du Mont Blanc chaque été, entre juin et septembre.
 
 

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Vie sociale

Vendredi 13

S’il existe au minimum un vendredi treize dans l'année (et 3 au maximum), une superstition fait de cette date, un jour de malheur ou au contraire un jour de chance, selon les cultures.

Lire la suite