Coronavirus : les mesures de précaution à observer

Afin de protéger votre santé et celle des autres, le ministère des Solidarités et de la Santé vous recommande les bons gestes suivants à adopter face au Coronavirus. 

Coronavirus : les mesures de précaution à observer

• Si vous n’avez pas de symptômes, appliquez les gestes barrières (lavez-vous les mains très régulièrement, toussez et éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir, utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les, saluez sans serrer la main et évitez les embrassades).
Réduisez vos sorties au strict nécessaire : activité professionnelle (si le télétravail est impossible), courses et visites médicales indispensables.
 
• Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au COVID-19 : restez à domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Vous pouvez également faire la démarche d’une téléconsultation.
 
• Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU.
 
• Si vous n’avez pas de symptômes, mais que vous avez eu un contact étroit ou que vous vivez avec une personne malade du COVID-19 : isolez-vous à domicile, réduisez strictement vos sorties sauf pour ravitaillement alimentaire, appliquez les gestes barrières (voir ci-dessus), prenez votre température 2 fois par jour et surveillez les symptômes de la maladie. Et bien sûr, optez pour le télétravail.

 

Dans quels cas se faire tester ?

Vous pouvez vous faire tester uniquement si vous êtes une personne fragile ou à risque, si vous présentez des signes de gravité, si vous êtes déjà hospitalisé, si vous êtes un professionnel de santé, si vous êtes une personne fragile en structure collective (EPHAD, handicap).   
 
• Si vous êtes testé positif ou si vous êtes diagnostiqué(e) cliniquement : restez strictement à domicile, si vous avez un rendez-vous médical indispensable portez un masque pour vous y rendre. En cas de difficulté respiratoire, appelez le 15. Faites-vous prescrire un arrêt de travail par votre médecin. Selon votre situation, surveillez-vous. Votre médecin peut aussi mettre en place un protocole de surveillance. Votre isolement sera levé 48h après la résolution complète des symptômes.
 
• Si vous êtes testé négatif, continuez d'appliquer les gestes barrières et limitez vos déplacements au strict nécessaire.
 
• Si vous êtes un professionnel de santé ne présentant pas de symptômes, mais que vous avez eu un contact avec une personne malade du COVID-19 en l’absence de mesures de protection appropriées : surveillez-vous en prenant votre température 2 fois par jour, appliquez les gestes barrières, portez un masque sur votre lieu de travail et avec les malades pendant 14 jours, contactez un médecin et faites-vous tester systématiquement en cas d’apparition de symptômes.
 
• Si vous êtes un professionnel de santé et que vous présentez des symptômes évocateurs : contactez votre médecin, le médecin de votre structure de soins ou un médecin par téléconsultation. N’appelez le 15 que si vous avez des difficultés respiratoires. Isolez-vous strictement à domicile et faites-vous tester systématiquement. Si vous êtes positif, isolez-vous. Si vous êtes négatif, continuez le travail.
 

3 questions, 3 réponses

Doit-on porter un masque ?
Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public, car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade. Ce sont les gestes barrières et la distanciation sociale qui sont efficaces.
 
Les gants sont-ils utiles ?
Non. Les gants peuvent également servir de support au virus après souillage par des gouttelettes (les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, éternue ou discute), qui sont le moyen de transmission du coronavirus. Porter des gants est donc inutile, sauf dans des situations très spécifiques (personnels soignants réalisant des prélèvements ou gestes à risque).
 
Faut-il désinfecter les surfaces ? 
Oui. Les produits de nettoyage et désinfectants couramment utilisés sont efficaces contre le COVID-19. En plus du nettoyage régulier, les surfaces qui sont fréquemment touchées avec les mains doivent être nettoyées et désinfectées deux fois par jour, notamment lorsqu’elles sont visiblement souillées. Il s’agit par exemple des poignées de porte, des boutons d’ascenseur, des interrupteurs d’éclairage, des poignées de toilettes, des comptoirs, des mains courantes, des surfaces d’écran tactile et des claviers.

  

Plus d’informations sur le Coronavirus

 
Vous pouvez également contacter la plateforme téléphonique d'information du ministère au 0800 130 000 (appel gratuit).

 
 

Coronavirus - lavage de mains

 

Coronavirus guide

 

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Vie sociale