Dans le rétro : défi Paris-Pékin

La nouvelle année chinoise vient de commencer : l’occasion de se rappeler que les liens de Puteaux avec la Chine ne datent pas d’hier !

Dans le rétro : défi Paris-Pékin

Le 10 juin 1907, un prodigieux défi avait été lancé. Il s’agissait du Pékin-Paris en automobile. Des constructeurs, dont le Marquis De Dion – pionner de l'industrie automobile en France – s’étaient lancés dans l’aventure incroyable de relier Pékin à Paris à bord de la première De Dion-Bouton, grâce à Georges Cormier et son mécanicien Jean Bizac.
 
C’est le quotidien Le Matin qui fait part, en Une de son édition de 31 janvier 1907, de ce pari insensé : 16 000km en auto de Paris à Pékin.
 
Au début du XXe siècle, le secteur automobile était en plein essor et les constructeurs commençaient à rivaliser d'idées pour perfectionner leurs équipements : avec ce défi, ils prouvaient qu'une automobile peut tout faire et aller partout.
 
Les organisateurs de l’époque sont bel et bien parvenus à organiser ce raid non sans difficultés. Pour des raisons diplomatiques mais aussi de mousson, on décide d'inverser le voyage: le Paris-Pékin devient le Pékin-Paris.
 
Ce défi, qui n’est pas une course, fut un succès ! Les deux voitures De Dion-Bouton engagées dans le raid sont parvenues à rejoindre Paris après 80 jours de voyage.
 
 

Carte postale défi Paris-Pékin
  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Ma ville

Soutenez les projets Putéoliens

À l’occasion du deuxième budget participatif écologique lancé par la Région Île-de-France, la Ville de Puteaux a déposé plusieurs projets dont deux ont été sélectionnés pour la phase de vote.

Lire la suite