Favoriser l’apprentissage en entreprise

La CMA 92 propose aux chefs d’entreprise et futurs maîtres d’apprentissage un accompagnement pour toutes leurs démarches en vue du recrutement d’un apprenti.

Favoriser l’apprentissage en entreprise

Dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage annoncé par le gouvernement, la CMA92 propose un accompagnement personnalisé pour les futurs contrats, avenants ou résiliations.
 
En effet, cette année, en raison du contexte économique particulier, une prime exceptionnelle à l’embauche est accordée aux chefs d’entreprise, pour tout contrat préparant au CAP jusqu’à la licence professionnelle :

- 5 000 € pour un apprenti mineur

- 8 000 € pour un apprenti majeur

 

« Avec cette mesure, le coût du recrutement d’un(e) apprenti(e) représente, pour les entreprises, un faible « reste à charge », voire quasi nul, pour la première année du contrat. De plus, les jeunes disposent de 3 mois supplémentaires pour trouver une entreprise à compter du début de la formation en CFA », annonce la CMA92.
 
Enfin, la Chambre des Métiers, moyennant un coût de 50 euros, propose également un accompagnement complet afin de gérer toutes les tâches administratives qui pourraient ralentir le recrutement d’un jeune.

Renseignements :
https://www.cma92.fr/

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Economie & Emploi