Puteaux Infos Avril 2014 - Mairie de Puteaux - page 30

30
VIVRE ENSEMBLE
P U T E A U X I N F O S - A V R I L 2 0 1 4
Votre prochain rendez-vous
Conférence débat :
« Les enfants face aux
conflits de leurs parents »
Avec Axelle Huber, consultante en parentalité
Jeudi 10 avril – 20h15 - Palais de la Média-
thèque
Entrée libre et gratuite
Comment aider nos enfants à réussir à l’école ?
L’orthopédagogie pour une aide
efficace
L’orthopédagogie est chargée d’optimiser et
de rééduquer les stratégies d’apprentissage
chez l’enfant, l’adolescent ou l’adulte en dif-
ficulté d’apprentissage, en s’appuyant sur
ses « points forts », afin de lui permettre de
dépasser ses difficultés tout en développant
ses potentialités. Elle est donc amenée à créer
des outils sur-mesure pour cette personne,
en s’appuyant notamment sur la neurologie,
la neuropsychologie, les pédagogies différen-
ciées, la gestion mentale et les compétences
scolaires attendues.
Comment aider nos enfants à
bien travailler ?
Instaurer un espace de travail avec le
« bureau nomade »
Éparpillement, difficulté de concentration,
etc. : la manière qu’a un enfant de travailler à
la maison va se reproduire à l’école en situa-
tion de contrôle ou à la bibliothèque. On peut
alors l’aider à se créer un « bureau nomade »
pour pouvoir travailler n’importe où, dans
n’importe quelles conditions. Notamment
en posant un manuel à la verticale pour se
constituer un « écran mental » de travail.
Impulser un rythme de travail : l’emploi
du temps
Pour qu’un enfant réussisse à organiser
son travail, il est essentiel que son emploi
du temps lui corresponde (respect de ses
journées à l’école, de ses activités, de ses
besoins, etc.). Il faut avant tout vérifier que
le temps de travail personnel est assez ré-
gulier et qu’il est équilibré avec le temps
d’activités extra-scolaires et le temps libre.
Le « plus » : se donner quelques plages ho-
raires (zones SOS prises sur le temps libre)
tout au long de la semaine, pour pouvoir
faire face à quelques urgences ou déborde-
ments dans son travail.
Entraîner son enfant à se concentrer à la
maison
Pour des progrès rapides, on peut deman-
der à son enfant qu’il reproduise sa carte de
géographie après l’avoir regardée quelques
minutes et sans avoir celle-ci sous les yeux
au moment de la dessiner. Lors d’une lecture
de texte, il est également recommandé de lui
demander, pages fermées, de résumer rapi-
dement ce qu’il vient de lire. Cela peut se faire
paragraphe par paragraphe, lorsque le texte
est dense ou compliqué.
La mémorisation
L’enfant ne doit pas lire sa leçon comme une
histoire, mais l’apprendre. Pour y arriver, il
peut appliquer la règle d’or des 7 « B » :
1. Bazar :
avant d’ouvrir son cahier, noter
rapidement tout ce dont on se rappelle de la
leçon.
2. Bagage :
vérifier rapidement que ses sou-
venirs sont des connaissances.
3. Boussole :
apprendre par cœur le plan du
cours.
4. Balance :
équilibrer ses connaissances en
révisant ce que l’on sait et en apprenant uni-
quement ce que l’on ne sait pas.
5. Balade :
faire une pause de 10 à 15 mn.
6. Bilan :
réciter tout seul sa leçon sur une
feuille blanche, sous forme d’une fiche de
révision.
7. Baromètre :
jouer au professeur en se po-
sant une dizaine de questions susceptibles de
figurer dans le contrôle à venir.
Très active dans
l’accompagnement à la scolarité
à travers ses permanences,
l’association Le Rendez-Vous des
Parents propose régulièrement
des conférences sur l’aide aux
devoirs. Une thématique que
nous détaille l’orthopédagogue
Dorothée Muraro.
LE RENDEZ-VOUS DES PARENTS
Une aide en 5 étapes
Julia est élève en 6
e
. Elle a du mal à faire ses
devoirs de mathématiques toute seule : elle
ne comprend ni la leçon, ni l’énoncé de l’exer-
cice et met plus de temps qu’il n’en faut.
1.
Commencer par limiter dans le temps l’aide
apportée.
2.
Vérifier que tous les outils utiles sont à
proximité (cahier, calculatrice, compas, etc.).
3.
Partir des difficultés que rencontre Julia
pour s’appuyer sur ses représentations. Qu’est-
ce qu’elle ne comprend pas ? Qu’est-ce qu’elle
n’aime pas ? Qu’est-ce qui la gêne ?
4.
Lui faire prendre conscience du paramètre
qui dysfonctionne. Fait-elle les bons liens
entre la leçon et l’exercice ?
5.
Une fois l’exercice terminé, dépasser le
« ressenti positif » pour le transformer en
« point fort » et mettre en place une stratégie
de réussite.
LE RENDEZ-VOUS DES PARENTS
Maison du Droit
6, rue Anatole France
Tél. : 01 41 02 93 06
1...,20,21,22,23,24,25,26,27,28,29 31,32,33,34,35,36,37,38,39,40,...100
Powered by FlippingBook