La première pierre de l’EHPAD a été posée en présence du
Maire, du Dr Gérard Sitbon, Président de MAPAD Santé, qui
réalise le projet, du Conseiller général des Hauts-de-Seine et
du représentant du président du Conseil général
18
VIVRE ENSEMBLE
P U T E A U X I N F O S - M A I 2 0 1 3
Une maison de retraite prochainement
à Puteaux - 35 rue Voltaire
L
a première pierre a été posée.
Jeudi 4 avril a marqué le coup d’envoi de la
construction du futur Établissement d’Héber-
gement pour Personnes Âgées Dépendantes
Un Établissement d’Hébergement
pour Personnes Âgées
Dépendantes (EHPAD) verra le jour
à Puteaux dans 18 mois. Complété
par une résidence pour seniors,
il offrira aux pensionnaires un
suivi médical personnalisé, des
prestations de qualité et un
niveau de confort élevé.
SENIORS
(EHPAD), situé au 35 rue Voltaire. Ce projet de
maison de retraite répond à une forte deman-
de des aînés putéoliens et de leurs familles.
La Ville compte en effet 5 000 personnes
âgées de 65 ans et plus (2 000 hommes et
3 000 femmes), dont 19 centenaires.
Prestations de qualité,
prix maîtrisé
La résidence Voltaire offrira une capacité de
80 lits, avec un accueil permanent et tempo-
raire. Une douzaine de places sera également
réservée pour les personnes atteintes de la
maladie d’Alzheimer. Tout sera mis en œu-
vre pour accueillir de la meilleure manière les
hôtes de cette future maison de retraite, qui
bénéficieront de prestations de haute qualité,
dispensées par une équipe pluridiscipli-
naire et qualifiée, et d’un suivi médi-
cal personnalisé. Les chambres seront
spacieuses et équipées du plus grand
confort : salles de bains adaptées, télé-
viseurs plasma, boiseries… Afin de ne
pas se sentir dépaysés, les patients qui
le souhaitent pourront aménager leur
chambre avec une partie de leur propre
mobilier, pour se sentir définitivement
comme à la maison. De nombreuses
animations, tournées vers la création, le
chant, le dessin, seront proposées aux
pensionnaires, afin que l’établissement
reste un lieu de vie et de sourires.
Enfin, une attention particulière a été portée
aux tarifs pratiqués, afin qu’ils correspondent
aux moyens, souvent limités, des personnes
concernées.
Résidence de services
L’EHPAD de Puteaux sera complété par une ré-
sidence de services, étape intermédiaire entre
le domicile habituel et la maison de retraite.
Elle sera composée de 20 ministudettes, des-
tinées à des personnes valides ou souffrant
d’un léger handicap, mais qui ont fait le choix
de ne plus habiter chez elles. Il est absolu-
ment nécessaire, dans ces moments diffici-
les pour toutes les familles, de respecter la
volonté des aînés et de les accueillir comme
chez eux. Ici encore, la continuité avec le do-
micile habituel sera la priorité : les résidents
pourront s’installer avec leurs meubles, leur
voiture et tous leurs effets personnels aux-
quels ils sont attachés. Ils pourront bénéficier
de services à la demande, tels que les repas
sur place, le portage de courses ou encore un
service de pressing. Tout sera fait pour facili-
ter leur quotidien.
Au total, 60 emplois seront créés grâce à
l’ouverture de ces établissements : des mé-
decins, des infirmières, des aides-soignantes
et des spécialistes. La majorité du personnel
sera recrutée à Puteaux même. La consolida-
tion du lien social avec les personnes âgées
passe aussi par cette proximité entre soi-
gnants et patients.
1...,8,9,10,11,12,13,14,15,16,17 19,20,21,22,23,24,25,26,27,28,...100