La Métropole du Grand Paris s’engage pour la qualité de l’air !

Réunis en Conseil métropolitain le 12 novembre, les élus du Grand Paris ont définitivement adopté le Plan climat air énergie et l’interdiction de circulation des véhicules les plus polluants dès juillet 2019 dans un large périmètre autour de la capitale.

MGP qualité de l’air

Paris ne sera bientôt plus la seule ville à bannir les véhicules les plus polluants (véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans).
 
Le conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté, lundi 12 novembre, le principe de la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE), à partir de juillet 2019, dans le périmètre de l’anneau formé par l’A86. 79 communes (sur 131 que compte la Métropole) sont concernées.
Cette ZFE s’appliquera d’abord aux véhicules classés Crit’Air 5, c’est-à-dire aux diesels immatriculés avant 2001. Sur le modèle de la restriction déjà en vigueur dans la capitale, ils ne pourront plus circuler en semaine entre 8 heures et 20 heures.
 
Cette interdiction sera ensuite progressivement étendue aux autres catégories de véhicules avec un rattrapage du calendrier de Paris – qui interdira les Crit’Air 4 dès juillet – en 2021 et l’objectif de bannir tous les diesels d’ici à 2024 et les véhicules essence à l’horizon 2030.
 

MGP qualité de l'air

 

 
 
 

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Cadre de vie