Ce qui va changer en 2019

Le prélèvement à la source, un régime de retraite unique, les aides au logement, le reste à charge santé... Tout ce qui va changer à partir du 1er janvier.

Ce qui va changer en 2019

Le prélèvement à la source
Dès le 1er janvier, votre impôt sur le revenu est prélevé sur votre salaire.
L’objectif : supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt sur ces revenus.
Plus d’info sur www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source

 
Un régime de retraite unique
Les retraites complémentaires Agirc et Arrco fusionnent pour laisser place à un régime unique appelé « régime Agirc-Arrco de retraite complémentaire ». Cette fusion a pour but la réduction des coûts de gestion.
Cette nouvelle perspective n’aura aucun impact sur les points des salariés non cadres dans la mesure où la valeur du point unique correspondra à celle du point Arrco. En revanche, les points Agirc des salariés-cadres devront être convertis en points uniques Agirc-Arrco par l’application d’un coefficient d’une valeur de 0,347798289.
  
Le reste à charge zéro - 100% santé
Les assurés bénéficieront de paniers d’offres en optique, en dentaire et en audioprothèses de mieux en mieux remboursés par l’Assurance Maladie et les complémentaires santé jusqu’au remboursement total, sans reste à charge, à l’horizon 2021. Le reste à charge ou reste à payer correspond aux coûts qui ne sont pas couverts par la Sécurité sociale ou la complémentaire santé.
 
  
Les aides au logement
Le mode de calcul des aides au logement (dont l’APL) sera révisé au cours du premier semestre 2019, afin de mieux prendre en compte les évolutions de revenus.
 
 

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Vie sociale

L’hôpital de Puteaux reste en place

Contrairement aux rumeurs, l’hôpital de Puteaux ne fermera pas ses portes et les emplois seront conservés. Ceci grâce à l’aide financière apportée par l’Agence Régionale de Santé (ARS), chargée du...

Lire la suite

Permis de louer contre l’habitat indigne

Engagée dans la lutte contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil, la Ville de Puteaux a décidé, par délibération votée lors du Conseil municipal du 13 décembre et conformément à la loi Al...

Lire la suite