Chauffage urbain : biomasse

À l’heure où les préoccupations écologiques et l’émission des gaz à effet de serre sont au cœur des débats, la biomasse s’impose comme une nouvelle énergie à explorer.

chauffage urbain biomasse

Puteaux a fait le choix de privilégier le raccordement des bâtiments de l’ÉcoQuartier des Bergères à un réseau de chaleur biomasse qui répond aux besoins de chauffage et d’eau chaude et limite l’empreinte carbone et la facture énergétique.

 

La biomasse, c’est quoi ?
Il s’agit d’une bioénergie qui utilise comme combustible de la matière végétale ou organique. En la brûlant, la centrale dédiée va produire de la chaleur afin d’alimenter les réseaux de chauffage et d’eau chaude.

 

Transition énergétique
Le syndicat mixte de chauffage urbain de La Défense (SICUDEF) amorce un tournant décisif. En confiant la production et la distribution de chaleur à son concessionnaire ENERTHERM, le SICUDEF s’engage lui aussi dans un processus de transition énergétique visant à une part de 50% d’énergies renouvelables et de récupération, dans la répartition de ses énergies de production à l’horizon 2020 ; des objectifs convergents avec ceux du Grenelle de l’Environnement et du Plan Energie Climat.
Ce processus de verdissement des réseaux de chauffage traduit concrètement les ambitions de la loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte et valorise le territoire de La Défense.
Dans moins de deux ans, la production de chaleur assurée par les deux centrales du territoire privilégiera ces combustibles (dits agro-pellets) permettant d’éviter 54 000 tonnes de CO2.

 

La biomasse, comment ça marche ?
Le combustible agro-pellets est acheminé par voie ferrée, stocké dans d’anciennes cuves de fioul avant d’être broyés et transformé en poudre. Les deux chaudières reconditionnées permettent la combustion de la biomasse. Les fumées issues de la combustion sont traitées et filtrées avant d’être évacuées.

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Ma ville

Le Web fête ses 30 ans

Alors que le «World Wide Web» célèbre ce mardi 12 mars son 30e anniversaire, près de la moitié de la population mondiale est aujourd’hui connectée.

Lire la suite