Impôts 2019 : comment ça marche ?

Avec le prélèvement à la source, entré en vigueur au 1er  janvier de cette année, 2019 sera une « année blanche » pour les revenus courants de 2018 (salaires, retraites...).

impots

En 2019, vous payez donc votre impôt sur le revenu 2019. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Cette année, le principe est le suivant : il faut déclarer ses revenus comme d’habitude (revenus courants et revenus exceptionnels inclus) et remplir des cases spécifiques réservées aux seuls revenus exceptionnels.

 

  • Pour les personnes percevant des pensions de retraite, des pensions d’invalidité et/ou des pensions alimentaires

Les revenus exceptionnels de même nature sont à déclarer cases 1AD à 1FD.

  • Pour les personnes percevant des rentes viagères à titre onéreux

Les revenus exceptionnels de même nature sont à déclarer cases 1AU à 1DU.

  • Pour les personnes percevant des revenus fonciers

Les revenus exceptionnels de même nature sont à déclarer case 4XC (régime réel) ou 4XD (régime micro-foncier).

  • Pour les personnes percevant des revenus en tant qu’associés ou gérants majoritaires

Les revenus exceptionnels de même nature sont à déclarer cases 1AX à 1FX. De plus, un formulaire spécifique est à renseigner : il s’agit de déclarer le montant net imposable de la rémunération non exceptionnelle des années 2015, 2016, 2017.

  • Pour les personnes non salariées percevant des BIC (revenus industriels et commerciaux), BNC (revenus non commerciaux) et BA (revenus agricoles)

Les bénéfices de 2015, 2016 et 2017 sont à déclarer dans des cases prévues à cet effet pour éviter une double imposition en 2019.

  • Pour les salariés de particuliers employeurs

Pour les nounous, employés de maison, femmes de ménage, assistantes maternelles, jardiniers...), une série de cases (1AA, 1BA, 1CA, 1DA, 1EA, 1FA) fait son apparition. Elle sert à la mise en place d’un dispositif spécifique de paiement de l’impôt pour les salariés à domicile imposables, l’entrée en vigueur du prélèvement à la source étant reportée d’un an pour ces personnes.

Et mes revenus 2018 ? Seront-ils imposés un jour ?

Non, l’impôt sur vos revenus non exceptionnels de 2018 est effacé. Seuls les revenus exceptionnels de 2018 sont imposables. Personne ne paiera deux fois l’impôt.

Je n’ai pas de revenus exceptionnels en 2018, pourquoi dois-je faire une déclaration ?

Votre déclaration des revenus 2018 reste obligatoire. Elle permet d’actualiser votre taux de prélèvement à la source en septembre. Elle vous permet de recevoir votre avis d’impôt, nécessaire pour de nombreuses démarches.

  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Economie & Emploi