Histoire de tour : Areva

Construite en 1974, elle mesure 178 m de haut. À son achèvement, elle était la plus haute tour de La Défense.

tour areva

Elle est désormais dépassée par la tour First, la tour Majunga, la tour Total, la tour T1 et la tour Granite. Il s'agit d'une des tours emblématiques de la 2e génération de tours de La Défense.

Elle prend la forme d'un parallélépipède noir. Sa façade est recouverte de granite sombre, ses fenêtres sont fumées et s'élargissent avec l'altitude pour limiter l'effet de hauteur. Les architectes auraient été inspirés pour cette forme par les monolithes présentés dans le film 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick.

La tour Areva a été l'occasion de faire intervenir une des plus importantes agences d'architecture américaine : Skidmore, Owings and Merrill avec les architectes français Roger Saubot et Francois Jullien.
Une intervention qui donne naissance à un édifice innovant. Contrairement aux autres tours, ses façades assurent le contreventement. Au moyen d'un progressif élargissement des baies vitrées, le dessin de ses façades évite également l'impression de déformation pyramidale. Le caractère abstrait de la tour résulte quant à lui du revêtement de granit noir et du vitrage teinté.

 

Caractéristiques techniques :
Construction : 1972 - 1974
Hauteur : 178 m
Surface : 120 000 m² (dont 100 000 m² pour les bureaux)
Étages :  46 niveaux
Nombre d’ascenseurs : 23 + 2 monte-charges
Nombre de baies vitrées : 2 880
Poids du bâtiment : 145 000 tonnes

 

Tour areva
  • Partager cette page sur Twitter
  • Partager cette page

Autres actualités Cadre de vie